Rejoignez RankingHero, le réseau social du poker Partager :
Activité du topic
55 posts
45 Contributeurs
829 "j'aime"
179 Commentaires
5 reposts

Discussion Classement
Sujets chauds !
Hashtag Posts Contributeurs
poker 74 36
WPODublin 69 16
gcpoker 67 3
HB271 38 2
BPO2017 26 5
Tendances du mois
Hashtag Posts Contributeurs
poker 651 135
gcpoker 515 4
PokerMasters 234 64
PSLive 183 1
asperspoker 156 2

##CCM #Partie2 

 

Après avoir analysé la table, seul le reg LAG++ à notre droite connais mon style TAG..

On  sait qu'on a Pedro qui va prendre les spot de 3bet Shove assez souvent avec une range assez large, sur les open late positon. on va donc rester là range d'open Pour éviter de donner le bâton pur se faire fouetter ^^.

On va nous aussi prendre quelques spot de squeeze vs notre bourreau (sur la première table)à droite et de 3bet ip.  Sachant qu'il ne va sûrement pas être trop Light sur ses 4bet.. Vu notre stack size et notre image.

La range d'open sera 55+ Axs Broadway suited, la range de 3bet sera composé de bloqueurs suited (pour la range de 3bet fold).

 

En espérant que la torture finira vs notre copain et terminer le Day avec 30bb mini,afin d'entamer le suivant avec une marge de manoeuvre 

 

#CCM #Partie2

LE BON,LE BEAU,LA BRUTE ET LE TRUAND.

 

Après une première partie de tournoi très mouvementé, je n'ai pas trop touché de jeu mais me voilà quand même présent avec 25 BB.

C'est maintenant que le plus difficile reste à venir , on peut comparer les 5 premiers niveaux au calme avant la tempête.

Ce tournoi s'apparante à la ruée vers l'or, chacun des joueurs présents à la table souhaiterais faire la Tf et faire fortune, nous allons donc nous la jouer far west et tout devrait bien se passer.

A ma droite -> La Brute :

Fidèle à lui même, il adore dominé les autres et n'hésite pas à montrer les crocs quand il le faut . Armé jusqu'aux dents il n'a peur de personne, la table est pour lui son terrain de jeu, il se sent entouré d'animal qu'il peut abbattre sans problème. il va continuer à se la jouer agressif, il va diriger la table et c'est lui qui va donner le ton, il nous dira sur quelle pieds danser jusqu'au moment où l'un de ses gibier se rebellera et ce coup là il ne l'aura pas vu venir. En voyant ses gibiers ne pas se débattre il va être envahi d'un excès de confiance qui n'ai jamais très bon pour le jeu . L'éventails de mains qu'il jouera sera juste énorme , un 8-9 assortit sera pour lui comme un AK47. Se mettre en travers de son chemin peut être fatale, ne pas y aller avec des jeux dégeu.

 

En face de moi -> Le Bon... ou plutôt, La Bonne :

Cette femme essayera surement de jouer de son charme pour m'intimider et même si je ne suis pas du tout indifférents à sa beauté, je fais abstraction de la personne que je vois et je me  concentre sur le tournoi, et je pourrais au pire prendre contact avec cette jolie demoiselle à la fin du tournoi mais pour l'heure c'est le moment de jouer ! Tout d'abord , il ne faut pas se dire que puisque c'est une femme se sera facile de l'éjécter et qu'elle ne compte même pas dans le tournoi, il faut la mettre au même niveau que les autres. Il n'y aucun autre point à noter . Ah si ... entre deux coups je pourrais z'yeuter son décoletter :$ (en étant bien discret biensur) . 

 

A coté de La Brute -> Le beau :

Un nouveau personnage fait son apparition, il est beau , atléthique et très charismatique et ça il le sait et s'en très bien. Lui et la femme sont très analogues, sauf que pour la plupart des joueurs Le beau sera plus pris au sérieux. Comme pour La Bonne il faut se concentré sur le jeu et non sur les apparences, les deux jouent de leur charmes et leur beauté fait partie intégrante de leur façon de jouer. En espérant qu'il ne joue pas comme Patrick Antonious , je pense qu'il ne faut pas redouter plus que ça Le Beau et La Bonne, je garderais ma tactique des premier niveau contre ses deux là en l'adaptant un tout petit peu par rapport aux blinds.

 

A ma gauche -> Le Truand : 

Le Truand croit toujours être plus fort que tout le monde, croit être le meilleur et surtout croit avoir la tactique gagnante. Il ne se remettra jamais en questions, il dira toujours "Les cartes n'étaient pas avec moi" alors qu'il aura fait pas mal de mauvais mouves . Avec le peu de stack qu'il lui restera je pense qu'il va désormais séléctionner ses mains, et dés qu'il aurait une main potable fera all-in préflop, il usera de son habituel aggressivité pour nous faire croire qu'il n'a rien en main et qu'il essaie encore de nous truander les blinds et antes alors qu'il aura vraiment du jeu. A certains moment par contre oui il essaiera de volé les blinds mais il n'intimide vraiment personne à la table, tout le monde à une image de lui comme étant un joueur mauvais qui ne sais que relancer même avec des 6-3 déparailler . Je pense que son range de mains va être beaucoup plus sérré et il ne faudra aller voir le flop avec lui avec un jeu en béton. La petite tactique serait de le relancer sans cesse jusqu'à ce qu'il craque et cela pourrais marcher , enfin ne jamais caller alors qu'il n'a pas encore parler, relancez ou couchez vous , cela nous évitera de rentrer dans un coup où nous ne voulions pas nous engager fortement.

 

Quand à moi, je serais ici Lucky Luke:

Avec notre stack à nous il faudra jouer agressif pour récupérer un peu , ne pas hésité à voler les blinds , les joueurs à notre gauche ne sont pas en positions de nous rentrer dedans. Nous avons ici une table très diversifié et je pense qu'on pourra s'en sortir sans trop de problèmes si la chance est un peu avec nous :p . Surtout faire gaffe au Truand ,ne pas se laisser avoir par Le beau et La Bonne et bien s'amuser à titiller La Brute .

Je les éliminerais plus vite que mon ombre .

 

 

 

#CCM #Partie2

LE REVEIL DE LA FORCE !! 

Les 5 premiers niveaux sont terminés et n’ont pas été facile…beaucoup de souffrance mais je suis toujours là avec 25k c’est pas énorme mais assez pour faire quelques belles horreurs à venir

Que la FORCE soit avec MOI !! 

« La guerrière qui cultive son Esprit polit ses Armes »

Nouvelle table, nouveaux joueurs donc nouvelle stratégie ! Ceci dit l’analyse des nouveaux personnages sera toujours d’actualité ! 

Le jeune Padawan est à nouveau présent mais cette fois, il est à ma droite et j’ai déjà des infos sur lui ! 

Padawan

Une Barbie avec une plastique de rêve face à moi RAS pour le moment…quoi qu’en la regardant je vois un décolleté à en déconcerter…déconcentrer plus d’un…Moi je dis..bien joué miss 

Barbie

Et un Ken…normal Barbie est là  J’avoue qu’il est plutôt pas mal…mais rien ne peut me déconcentrer autour d’une table de poker…donc RAS 

Ken

Et qui vois-je oui c’est bien lui !!! Dark Vador le Maître de Star Rankinghero en personne ! Wahooooouuuuu 

Dark Girl

OUPS !!! nan c'est pas lui !!! 

Dark Pedro

Imaginez mon émotion le maître en personne...là, assis à ma gauche !! (grrrrr pas la meilleure des positions pour moi…le seul avantage c’est qu’il est short donc vulnérable !) Surprise, émotion et j’en passe.…j’en oublie pas moins que je suis là pour aller au bout de ma mission…et je compte bien y aller coûte que coûte !! 

Voilà tous les héros sont présents et je suis prête à mener une guerre « No Mercy » ! 

Ma nouvelle stratégie va être simple…ouvrir à 2,5 BB dés que je serai en position avec des mains vivantes (type 89s - JTs - etc..) car le vol de la dead money est OBV (faut juste que ça passe…  ) car les BB+Ante sont importantes à ce stade.

Dark est short donc en mode PushOrFold va falloir être attentive et espérer qu’il fasse l’erreur fatale et tant qu’à faire vaudrait mieux qu’il me donne ses munitions ;) 

Le Padawan est un bon en devenir pour preuve il a su mener à bien les 5 premiers niveaux…mais rien est joué car il est jeune et fougueux donc risque de spew avec peanuts

Après un petit temps d’observation je pense pouvoir comprendre assez vite le mode de jeu de Barbie (il est vrai que la gente féminine joue plutôt standard…donc à vérifier et agir en fonction).

Ken est dans la moyenne également comme « sa » princesse…mon objectif sera de lui prendre un maximum de jetons dés que je serai en position…même pas peur !! 

Phase finale…juste espérer avoir un peu de chance est toucher de bons spots car pour le moment les deads cards je connais ! Passons à une autre phase…

Lucky

DreamStack CCM RH part2

 Hello la roOoooOOoom !!!!

Tout d’abord, merci à tous ceux qui ont pris le temps de lire mon 1er post et surtout, à ceux qui l’ont « liké », vous êtes des chefs !
Top!!!!
A 25bb, la dynamique sera totalement différente et mon jeu sera nettement influencé essentiellement par le joueur à ma droite, le jeune wolf et celui tout de suite à ma gauche, Pedro.
Mais qui est qui???
Pedro est short, a la position certes mais seulement 15bb - donc pas une fold equity de folie. Je vais donc ouvrir x2 un éventail de mains assez restreint. L’idée est de récupérer la dead monnaie alléchante qui dort au centre (environ à 15% de mon stack !).
Si les blindes prennent la décision de payer mes ouvertures standards, il me faudra alors être très prudent au flop car un cbet en bluff pourrait me couter, vu ma profondeur, bien cher…

Quant à Pedro, il est vrai qu’il pourrait resteal sur mes open… Mais vu sa FE, je ne pense pas qu’il s’y emploiera systématiquement (n’oublions pas la SB et BB qui pourraient call). De plus, il a l’expérience nécessaire pour comprendre que ma range d’open à 25bb est plutôt solide et qu’il est préférable pour lui de prendre pour cible d’autres joueurs et notamment mon voisin de droite, le louveteau

Le plan est donc en fait très simple ici:

J’ouvrirai, selon mes mains, un maximum de pots non ouverts à x2. Si ça passe, je récolterai ainsi le magot (blindes+antes). Si Pedro shove, l’open-fold ne sera pas à proscrire car je ne payerai son tapis qu’avec des mains fortes (exemple : +AQ, pTT, etc.)
Trop balaise, mec, tu peux pas test!
Le jeune joueur compétant m’a clairement marché dessus pendant les 5 premiers niveaux. Il m’a boxé près de 4h mais je suis toujours sur le ring petit !
Il a maintenant un stack confortable et surement un surplus de confiance (sick jeunesse en perte de sagesse ). Il y a donc de forte probabilité pour qu’il ouvre sur quasi toutes mes blindes. Je ne vais clairement pas me laisser marcher dessus et resteal contre lui avec toutes les mains à potentielles !
 

Parlons de bels hommes, du Bel Homme ! Le mec ci-dessous quoi...
beau gosse va!...J’ai le tapis idéal pour grignoter des jetons sur ce genre de joueur. Sur la majorité de ses open au BT, je pourrai shove en BB avec une range un peu plus large que d’habitude. En effet, je ne pense pas qu’il pourrait payer avec autre chose qu’une main très forte, risquer de perdre pas loin de la moitié de son stack et ainsi, se trouver en difficulté.
Ceci est valable, évidemment, si et seulement si le jeune joueur à ma droite abandonne sa SB…

 
Quant à la jolie femme...
un bisou bébé?...je vais éviter tout move ou shove sur elle pour le moment car :

  1. Les positions ne sont pas adéquates : elle sera en MP quand je serai en blindes et elle sera en blindes quand je serai en MP. Impossible d’ouvrir ou de payer light dans ces conditions car trop de joueurs nous séparent.
  2. Elle a un stack dans la moyenne. Aussi, sans historique, je vais partir du principe qu’elle comprend le jeu. En cas d’ouverture de sa part, je vais donc lui attribuer du crédit et la croire - d’autant que globalement, les femmes au poker n’ont pas la réputation d’être folklorique dans leur jeu.
  3. Est-ce que je veux risquer mon tournoi et me priver de cette jolie vue ? Surement pas !!! Soyons patient


Pour conclure, je garderai donc à l’esprit du haut de ma colline de 25bb :

  •     J’évite les gros stacks et les petits, et je me focalise sur les moyens
  •     25bb ce n’est pas -20bb alors je patiente et attends les spots intéressants

 

Voilà, voilà… Un grand merci à tous et bonne continuation!

#CCM #Partie2 

 

 bravo

DANS LA TETE D'UN STRATEGE (2e partie)

 

 

BILAN DES PREMIERES PASSES D'ARMES :

 

Branle-bas de combat ! La mission d'infiltration des commandos Rankinghero au sein de la forteresse CCM a été repérée et l'alarme a retenti. Suite aux premières escarmouches, nous avons encaissé quelques bosses. Rien de grave. @Pedro Canali est quant a lui sérieusement amoché sur notre flanc gauche, mais il est valeureux, prêt à cautériser sa plaie dès que l'occasion se présentera.

Le plan initial ne s'est pas déroulé comme prévu, nous nous retrouvons embourbés dans la basse-cour. Survivre à cette première journée et franchir le mur d'enceinte de la haute-cour demeure à notre portée, mais on ne va pas oublier que c'est tout en haut du donjon que nous ambitionnons d'achever notre conquête, aussi nous devons impérativement nous renforcer avant l'assaut décisif dans la cour des grands prévu pour le lendemain. Il nous reste en tout et pour tout 25 flèches dans les carquois de notre unité d'élite. C'est plus qu'il n'en faut pour parvenir jusqu'à l'arsenal ennemi et refaire une provision de flèches salvatrice.

Pas de panique

Notre marge de manœuvre est mince, mais pas nulle : on peut encore espérer crocheter quelques serrures sans coup férir. Toutefois, dès que la situation empirera, il va falloir être prêt à forcer le passage à coups d'épaule avec tous les risques que cela comporte.



NOUVEAU PLAN DE BATAILLE :

 

Nouvelle table et nouveau terrain d'affrontement, avec le Ninja à capuche à notre droite, une walkyrie qui nous fait face, un paladin non loin sur notre droite, et le héros légendaire Pedro juste à notre gauche.

Hors de question de porter assistance à notre comparse Pedro, même si c'est lui qui nous a adoubés. L'ordre de mission est clair : chacun pour soi et Dieu pour tous. Nous n'hésiterons pas à relancer contre lui lorsque nous nous retrouverons au bouton ou en bataille de blindes.

Hors de question également de laisser le Ninja belliqueux continuer à nous larder avec ses sur-relances comme ce fut le cas précédemment. Nous avons cette fois-ci la position sur lui : cela change tout et il est temps de lui rendre la monnaie de ses shurikens en le(s) sur-relançant dès que possible car il est vraisemblable qu'il continuera à s'engager dans de nombreux coups à la faveur de son stack et de sa technique irréprochable. Notre passivité contre lui lors des cinq premiers niveaux nous conférera paradoxalement à ses yeux assez de crédibilité pour grignoter quelque chose en attendant des lendemains meilleurs.

Attention toutefois à ne pas aller s'empaler par mégarde sur la lame de Pedro lors de notre passe d'armes contre le Ninja. On ne paiera son hypothétique tapis que si notre cote mathématique nous le permet au regard de notre main et de son évantail.

La jolie walkyrie a beau sembler radieuse et hors d'atteinte, on va sérieusement lorgner sur ses possessions. Quand bien même elle soit parvenue à esquiver les coups jusqu'ici dans la mêlée, nous tâcherons de la cibler elle aussi dès que possible afin de la tester car il est possible qu'elle soit là sur un malentendu : autant le dissiper en lui décochant une petite salve de flèches dès que nous aurons un angle de tir propice.

Quant au paladin, nous n'allons pas non plus rester passifs face à lui sous prétexte que son armure lui va si bien et qu'il fait de jolis moulinets avec son épée. Personne ne doit nous faire peur. Si l'on veut planter l'Oriflamme RankingHero tout au sommet du donjon, il faudra vraisemblablement lui passer sur le corps lui aussi. Notre position et notre stack encore consistant sont propices à l'ennuyer. Ainsi, s'il nous relance au bouton, nous n'hésiterons pas à le sur-relancer afin de nous assurer de sa force réelle. Nous pouvons également dans ce même cas de figure où il nous relancerait au bouton envisager de call préflop et de donkbet au flop, même avec une main insignifiante.

Contrairement à notre plan de bataille initial, le temps d'observation et d'adaptation à cette nouvelle table va être sensiblement réduit. Aussi, nous ne nous absenterons de la table sous aucun prétexte en dehors des pauses : nous scruterons avec la plus extrême attention chaque abattage. Avec les ante et les blindes qui augmentent, on ne peut ni se permettre de se laisser grignoter par les blindes, ni se permettre des sorties par trop audacieuses loin de notre position de repli. Nous adopterons donc une tactique basée sur l'opportunisme et la mobilité, afin de nous sortir de cette mauvaise passe. Nous privilégierons un jeu plutôt solide pré-flop, mais notre technique étant supérieure à la moyenne, nous n'hésiterons pas à nous montrer audacieux post-flop dès que la situation nous le permettra.

Jouer nos cartes s'avérera moins déterminant que d'accoutumée : il faudra surtout savoir jouer les joueurs en face et les stacks qui vont avec. Nous guetterons également les joueurs fatigués et/ou happés par leurs téléphones portables pour tenter quelques vols en toute discrétion. Bien entendu, nous ne jetterons nos ultimes forces dans la bataille que si notre réserve de flèches diminue dramatiquement (sous la douzaine d'unités).



PAUSES :

 

Les chips sont le nerf de la guerre. Mais les sucres constituent le carburant du panzer. Sur le champs de bataille, les troupes affamées sont souvent moins performantes pour la simple raison que l'intendance ne suit pas derrière. Il faudra veiller en permanence à maintenir notre unité d'élite au maximum de son potentiel en la ravitaillant régulièrement.

Le cerveau a besoin d'un apport substantiel en glucoses afin de maintenir un degré de concentration constant et il est primordial de le bichonner avec une ou deux sucreries à intervalle régulier. Au poker, mieux vaut donc dégainer une sucette que partir en sucette.

masse d'armes improvisée

Dans la même veine, on profitera des pauses non seulement pour s'oxygéner mais aussi pour manger un petit quelque chose et s'hydrater au mieux (boisson sucrée, jus de fruits, café, ou eau).



FIN DE L'ASSAUT :

 

Nous accorderons une attention toute particulière à la seconde moitié de l'ultime niveau de la journée. Nombreux sont les adversaires fatigués et moins combatifs à ce moment-là et notre endurance peut nous permettre de tirer profit de cette situation. A nous de nous montrer vigilants.

Certains joueurs n'aiment pas revenir le lendemain avec une poignée de blindes et il est possible que des coups soient joués de façon peu académique : des short stack peuvent envoyer leur tapis avec une main moins légitime que d'accoutumée. Inversement, en cas de situation figée à la table certains gros stacks peuvent vouloir en profitent pour revendiquer des pots en toute impunité.

Ce sera à nous de sentir - en fonction de notre analyse des profils - si nous pouvons faire montre d'un certain opportunisme à ce moment là.

Les victoires les plus prestigieuses passent aussi par la maîtrise des détails les plus insignifiants. Une fois la journée terminée et nos positions consolidées, nous privilégierons une nuit de sommeil aussi longue que possible afin d'être affûtés à la reprise des hostilités le lendemain. Que le Dieu du Poker nous protège.

Le sommeil du juste :un premier pas vers la victoire !

#CCM  #Partie2  #JeSuisUnStratege #JeSeraiUnHeros



 

#CCM #Partie2 

Bon ok, il me reste que 25BB mais rien n'est plié, j'ai encore un peu de marge de manoeuvre! "One chip, one seat" Je me battrais jusqu'au bout! Heureusement pour moi un changement de table a lieu, le destin aurait-il finit de s'en prendre à moi?!

Je découvre ma nouvelle table et en suis plutôt content car le capuché qui aime tant m'aggresser se trouve à ma droite mouahaha! Je salut tout le monde (sauf lui obv) et leur souhaite une bonne chance (sauf à @Pedro Canali ).

Je jette un coup d'oeil à mes adversaires:

- A ma droite donc il y a le joueur capuché qui m'a tant mit en rogne à la table précédente, je sais qu'il est assez agressif et qu'il a 4 fois mon stack, autant dire que le bluff paraît inutile face à lui, cependant cela dépendra du contexte. Je vais tout de même l'observer de près pour voir si il y a changement de son style de jeu.

- En face... Ah en face... Quelle beauté... Elle sait qu'elle est belle... Qu'est-ce que j'ai envie de la ******... Oui j'ai bel et bien envie de lui prendre tout son stack . Je connais pas son style alors je passerai quelques mains à l'observer histoire de définir un plan d'attaque. Je pourrais éventuellement faire style de la draguer, histoire de fausser un peu mon image à table et surtout vis-à-vis d'elle. Me faire passer pour un joueur peu sérieux et facilement distrait.

- Juste avant notre ami le capuché, il y a un beau gosse. Là encore, aucune info sur lui si ce n'est qu'il a un stack moyen (ce qui ne veut absolument rien dire, un bad beat a pu passer par là). J'ai lu quelque part qu'on avait tendance à être plus angoissé face à un beau gosse quand on est un homme. Rooooh le pauvre, j'aime pas user de mon énormissime avantage physique  pour gagner c'est pas du jeu. Espérons pour lui que comme moi, il n'a rien a prouvé à personne et encore moins à lui même et que donc cette théorie sur la beaugossitude ne s'appliquera pas à lui.

- Hééééééé Pedro!! Comment ça va fiston?! Mais t'es short dis donc! Je vais mettre un terme à tes souffrances mon ami t'inquiètes Bon soyons sérieux, j'ai à ma gauche un joueur confirmé qui n'a plus grand chose à perdre, je vais devoir doncredoubler de prudence. Un mauvais call contre lui et une voix me dira "va vers la lumière blanche".

Je réfléchis et me dit qu'ici il y a qu'une approche. Bien que le jour 2 soit proche, il va falloir prendre des risques pour monter mon stack. C'est pas le tout d'y arriver! Il faut être quand même à l'aise! Rien ne sert d'y être avec 5BB. Je vise la première place. Ca va donc être aggression et resteal principalement je pense. En tout cas après avoir capté à peu près le style de jeu de chacun (du moins ceux des beaux gosses, que je prendrais comme cible prioritaire). Je ne veux vais pas faire trop attention aux cartes mais vraiment à la psychologie car à mon avis c'est ça qui va me permettre de m'élever.

Donc en gros, j'observe chacun, je joue peu de mains au début, ce qui va me donner une image de joueur serré qui m'aidera pour mes futurs bluffs. Contre Pedro et le capuché je vais sélectionner de très bonnes mains (sauf si le contexte me permet de faire autrement) et pour ce qui est des autres, je vais observer et tenter de voler énormément si ils sont serrés. Il est bien trop tôt pour avoir une stratégie bien établie, nous ne jouons pas aux échecs.

Sur ce,

Et que les A♠A♣A♥A♦soient avec moi (je vais jouer surtout la psycho mais quand même)!!

 

C'est du tout bon. En revanche, le carré d'as, tu risques de ne jamais le voir arriver...

Roh laisse moi un peu d'espoir  lol

#CCM #Partie2

 

Changement de table et avec un stack amoindri, c'est toute une nouvelle  stratégie à mettre en place. Fini le poker panache...

Nous disposons donc de 25 BB, certe assez short mais suffisament pour mettre en place un jeu intelligent.

A ce niveau de blind, en relançant entre 2 & 2.2 BB ,on investi peu de son stack, moins de 10 %.  Quand on empoche le pot constitué de blinds & antes sans résisitance, on augmente notre tapis de plus de 10%. 

Le vol n a donc pas besoin de reussir plus d'une fois sur 2 pour être profitable.

Il faudra cependant le faire avec une main suffisamment forte pour faire face à un eventuel 3 bet. A ce stade, je devrais faire tres attention à bien sélectionner mes spots , les jetons gagnés valent moins que les jetons perdus.

La meillure attaque, c'est la contre- attaque !

J'ai la position sur les gros stacks de la table. J'ai encore un tapis suffisament consistant pour menacer les gros tapis . 

Ces gros tapis étant aggro, ils vont open souvent pour mettre la pression sur les shorts. J'en profiterais donc pour 3 bet, parfois light, représentant aisni beaucoup de force.

Faudra juste prier que Pedro ne se reveille pas avec un monstre en main.  

Toute cette partie pseudo technique m'a donné mal au crane. J'ai rien compris à ce que j'ai écrit et le peu de joueurs qui me connaissent savent de toute façon que je fais n'importe quoi.

Comme nous le savons tous, le poker c'est:

- une pincé de stratégie

- une paire de couille

- une grosse chatte

En resumé , on pose ses couilles sur la table ( de façon intelligente :) et on prie pour chatter.

Push & Pry les amis...

Résultat de recherche d'images pour

 

Resteal him ! 

#CCM #Partie2 

 



Nous voici assez proche de la fin de la journée, beaucoup resserre leur jeu ce qui je pense est une erreur. Ce n'est pas parce que tu passes le day1 que tu iras en table finale ou que tu finiras dans les places payées. La fatigue chez certains joueurs doit aussi se faire ressentir. On change de table en espérant que celle-ci nous porte un peu plus de chance car ce n'était pas la joie. Je m'installe et commence à regarder sur ma gauche et.....surprise.. @Pedro Canali himself ! Nous sommes fier côte à côte avec notre patch RKH (un peu moins avec notre tapis puisqu'il ne possède plus que 15BB et moi 25BB). Il m'explique un peu le déroulement de son tournoi qui n'a pas été bon pour lui et qu'il retiendra le bon gôut des mojitos !! Mais il en faudra plus pour lui faire perdre confiance et il faudra être malin. Et sur ma droite je reconnais ce jeune joueur à capuche avec son style très aggro qui doit avoir une centaine de blinds. Ce qui est une bonne nouvelle car je serais en position et qu'avec mon stack je pourrais resteal à tapis sur ses open. Il ne payera pas pour jouer un flip au risque d'amputer un bon quart de son stack surtout à 5 niveaux de la fin du day1, et s'il paye on sera souvent dans un flip et on priera pour que les dieux du poker nous offre un board à notre avantage. On grimpera à plus de 50bb et tout sera encore jouable pour venir titiller nos adversaires du jour en table finale. 

Range de resteal

Définition resteal : Preflop, surrelance faite avec une mauvaise main (en bluff, donc) par un joueur qui pense que le relanceur initial a relancé en bluff.

C'est cette stratégie que j'opterais en faisan tapis à 25BB pour voler blinds, ante, et relance de mes adversaires mais seulement en fin de parole (CO, BTN, SB, BB), on connait en plus le profil du joueur capuché sur notre droite c'est donc l'idéal pour nous ! Bien entendu je ne le ferais pas avec des mains beaucoup trop marginale mais assez large tout de même, dans ma range j'incluerais certains connecteur assortis (67s+), tous les broadways (assortis ou non), tous les AX, toutes les paires, notre fold equity préflop sera intéressant pour prendre quelques petits pots qui nous donnera une bonne bulle d'air . Bien entendu j'attends tout de même d'en savoir plus sur certains joueurs comme cette homme à deux sièges sur ma droite, beau gosse qui doit en faire craquer plus d'une mais il ne me fait pas peur et ne me déconcentera pas.

Pourquoi ne pas just call ?

Le call serait très mauvais car si vous tapez à côter vous serez obligé de fold sur tous les cbet. Il ne faut pas trop laisser la variance dicter votre destin. En revanche on va just call nos premiums (QQ, AA, KK) et laisser s'empaler le relanceur initiale, de plus préflop notre ami @Pedro Canali aura un joli spot pour pousser son tapis (tu m'en veux pas si je suis tricky?), s'il fold on donnera tout de même un spot de squeeze aux blinds.

Je regarde la personne assise sur le siège en face moi et je vois le sosie de Monica Belluci, bien plus jolie (pourtant déjà très belle) que l'hôtesse qui m'a accompagné à mon siège ! Mon sang ne fait qu'un tour, je suis déjà prêt à lui demander sa main !

 

Je suis déjà en train de m'imaginer avec elle en train de..............danser un twist endiablé bref je me reprends rapidement et constate que son tapis est dans l'average. Ma stratégie est en place et me voici confiant prêt à en découdre pour la suite de ce tournoi !! Let's go !

un grand bravo pour ta victoire je te souhaite la même réussite sur le live. GL

Oui je suis super content, je remercie les votant dont tu fais partie !! Je ne manquerais pas de faire un coverage ici !

#CCM et #Partie2.

un bonjour à la nouvelle table, c'est pas parce qu'on est short stack qu'il faut pas être poli ou semblé perdre en confiance en restant muet comme une tombe ; ne surtout pas changé ses habitudes de prime abord

Je connais déja le jeune agressif, personnellement il me fait ni chaud ni froid

La femme, je la respecte d'entrée, pas à cause de son décolleté ou de son beau visage  mais pour déja être au tournois, trop peu de femmes jouent à mon avis, mais bon, là n'est pas le sujet, et ce n'est pas parce que l'on respecte quelqu'un qu'on doit modifié son jeu quand on joue contre cette personne

Aucun avis sur le très très bel homme, il se sent peut être en confiance avec son physique mais bon, pour l'instant je vois rien qui le différencie d'un autre joueu;

@Pedro Canali ; je suis nerveux interieurement car pas tout les jours qu'on peut rencontré et joué contre un pro mais ferais en sorte de ne rien laissé paraître

Ma tactique va être très simple à ce niveau de la compétition vu mon stack, il faut que je double rapidement pour revenir serieusement dans la partie, en changeant de table, il y a un avantage, 3 de mes 4 adversaires ignorent de quelle façon je joue contrairement à moi qui connais le jeune aggressif et par réputation pédro

Le probléme c'est que je suis entouré de 2 joueurs aggressifs qui n'hésiteront pas à me relancé pour me volé mes big et small blind, meme si pédro ayant encore moins de stack que moi hésitera quelque peu ; toutefois ce probléme peut se transformé en solution pour moi si je suis patient et un peu chanceux à court terme ; voici donc ce que je vais faire et ne pas faire :

Entre 12 et 25 BB

1/ ce que je ne vais plus faire : misé avec des petits as même assortis ; ni avec des connecteurs ; ni des petites paires

2/ Raisé ou mettre à tapis si on m'a relancé alors que j'ai ces mains là : AA ; KK ; QQ ; AK assortis et callé si on me raise avec ces mains la AK off ; AQ AJ assortis ou off

Inférieure à 12 BB

Je ne call plus, je couche ou je fais tapis avec toutes mains potable

C'est peut-être basique comme tactique mais en étant que sur une table de 5 joueurs, les BB et SB en comptant en plus les antés te bouffent rapidement si tu agis pas, c'est d'ailleurs ce que doit pensé pédro vu son stack, ainsi que les autres joueurs qui eux veulent nous volés

Si j'arrive à revenir dans le tournois avec un stack à peu près normal ou mieux ; je reviendrais à un jeu plus standard ; ce qui pourrait avoir comme conséquence de troublé un ou plusieurs joueurs ; on ne sait jamais